Buren (chez) Picasso

BUREN (habillant) la cour de l’Hôtel de Salé, Musée Picasso, Paris juillet 2009

Buren (chez) Picasso1

Buren (chez) Picasso2

Quitter le Temps 2 (l’autre blog)

Ce contenu a été publié dans corps et portraits, Expositions Musées. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

1 réponse à Buren (chez) Picasso

  1. Les fenêtres tordues, c’est un « effet Buren » ?

    En tout cas, on risque moins d’emporter une de ses oeuvres qu’un Picasso !

Laisser un commentaire