la nuit de l’encrier 2

Hommage à Roland Barthes.

la-nuit-de-lencriert.1230212298.jpg

Ce contenu a été publié dans corps et portraits. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

1 réponse à la nuit de l’encrier 2

  1. L’encrier a permis d’écrire La Chambre claire (si elle n’a pas été dactylographiée, à ce moment-là ce serait le ruban encreur !), Barthes a toujours aimé les paradoxes et la doxa dont on l’accuse s’en moque !

Laisser un commentaire